2e Café

Mardi 25 mars 2020

  • Mon petit-fils ado va mal

Les grands-parents peuvent parfois être mieux placés que les parents pour soutenir un jeune en mal-être. A l’adolescence, il arrive en effet fréquemment qu’un ou une ado ne se tourne pas facilement vers les parents, car c’est une période d’émancipation.Cette soirée présentera des informations sur le suicide des jeunes, parlera également des signaux d’alerte et de comment parler et écouter un ou une jeune, de façon à ce que vous ressortiez de ce Café avec des informations utiles, au-delà de connaissances théoriques.

ANIMATION : un représentant de « Stop Suicide » association pour la prévention du suicide chez les jeunes

 
 
 
Etre Grands-Parents...
aujourd'hui

Place de la Riponne 5
1005 Lausanne

Tél. 021 311 13 39
egplausanne@bluewin.ch